Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:03
L’œil de l’hippopotame
 
 
Un hippopotame traversait un marigot lorsque soudain, l’un de ses yeux se détacha et tomba au fond de l’eau. L’hippopotame se mit alors à chercher de tous côtés. Il tournait et retournait sur lui-même, fouillait à gauche, à droite, devant et derrière lui. Mais il ne trouvait pas trace de son œil.
En le voyant faire, les oiseaux du fleuve ne cessaient de lui crier :
-Calme-toi ! Mais calme-toi donc !
Mais l’hippopotame affolé ne les entendait pas. Il lui fallait absolument retrouver son œil perdu.
Alors les poissons et les grenouilles joignirent leurs voix à celles des oiseaux :
-Calme-toi hippopotame ! Mais calme-toi donc.
Finalement, l’hippopotame finit par les entendre. Il s’immobilisa et les regarda.
Aussitôt, la vase et la boue qu’il soulevait en pataugeant se posèrent au fond du marigot. Et entre ses pattes, dans l’eau redevenue claire, l’hippopotame aperçut son œil. Il le ramassa et le remit à sa place.

Conte africain.

Partager cet article

Repost 0
Published by witney - dans Contes
commenter cet article

commentaires

Philibert 08/12/2011 21:33

On ne fait rien de bon dans la précipitation et l'énervement, c'est bien connu mais se calmer n'est pas toujours facile!
Bonne fin de semaine.

witney 10/12/2011 11:51



c'est vrai, le calme est une belle mairise et une force ! quand on peut... bon samedi



irobinangel 08/12/2011 15:42

belle histoire qui montre bien que ça ne sert à rien de s'énerver. On avance pas plus vite. Belle soirée à toi Witney

witney 10/12/2011 11:51



tout le secret du calme, du zen... merci à toi et bon samedi



Jean 08/12/2011 13:53

Oui, C'est dans le calme et la confiance....
Qu'est si souvent la réponse...
Sincèrement
Jean

witney 10/12/2011 11:50



on a ainsi les idées plus claires, et du recul, merci et bon samedi



Oliver 08/12/2011 12:57

Bonjour witney
Encore une belle histoire.
L'image de l'eau qui se trouble et devient limpide lorsque la boue s'est déposée est utilisée pour décrire l'état de l'agitation mental puis du calme lors de l'absence de pensée. Dans ce calme
l'action juste émerge naturellement.

Avec toute ma sympathie, Oliver

witney 10/12/2011 11:50



je suis entièrement d'accord avec toi, cordialement



Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche