Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 14:20

 

Extrait d'interview : Vous nous offrez de sublimes oxymores : des couples de termes contradictoires, que vous faites cohabiter. Par exemple, vous trouvez « un surcroît de vie dans le manque ».

Christian Bobin : Tout est une question d’air et de respiration. C’est l’encombrement qui nous rend malhabile, et qui nous fait parfois, suffoquer. On a besoin de connaître des choses telles que l’ennui, le manque, l’absence, pour connaître la présence, la joie et l’attention pure. On a besoin d’une chose pour aller vers une autre. Par exemple, j’aime beaucoup les livres, mais j’ai remarqué que je trouvais les plus intéressants dans les toutes petites librairies perdues, qui n’en vendent que très peu ; comme si c’était là que certains livres m’attendaient depuis très longtemps. Alors que je ne les aurais pas vu dans un grand étalage, parmi mille autres choses. (..) Or, je pense que c’est une souffrance que d’avoir tout à sa disposition, sans intervalles. On devient soi-même comme une chose au milieu des choses. Alors qu’on a besoin que certaines vitres de la maison soient cassées. Et que le vent entre ! Besoin de certains défauts, de certains manques, de certaines brisures, pour pouvoir respirer...

 

 "Plus on s' approche de la lumière, plus on se connait plein d'ombres" -Christian Bobin

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kimcat 08/05/2012 17:13

Coucou Witney
Christian Bobin, j'aime !
Bises
Béa kimcat

witney 08/05/2012 17:23



pas mal de gens l'aiment, merci à toi et bisous



gazou 07/05/2012 08:53

Besoin du manque pour connaître la plénitude
Besoin de l'ombre pour connaître la lumière

witney 07/05/2012 18:40



c'est bien cela, bon lundi



Florinette 06/05/2012 16:46

Je suis entièrement d'accord avec lui !! Merci Witney pour ce très beau passage et bonne fin de journée !

witney 06/05/2012 18:07



merci de ton passage ici et bon dimanche soir



Durgalola :0071: 06/05/2012 16:18

merci pour ce texte ...
le trop peut nous noyer ...
je commence un livre de Le Clézio (moins poétique que C. BOBIN) mais aussi des mots magiques.
bises et très bon dimanche

witney 06/05/2012 18:07



bonnes lectures ! ne nous laissons pas noyer donc ! bises et bon dimanche



Phène 06/05/2012 15:05

Bonjour Witney,
Plus je sais et moins je connais... Amicalement

witney 06/05/2012 18:06



Cela est ainsi, merci et bon dimanche ! cordialement



Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche