Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 11:24

 

Il faut habiter le temps

multiple,

lui ressembler.

 

Avec lui comme lui

sans m'arrêter

je passe

disant adieu

jour après jour

aux figures

que la nuit 

vertigineuse

emporte.

J Tardieu

                                      suite : Aucun lieu

 

Partager cet article

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

mamalilou 18/10/2013 06:31

lui ressembler?
mais le temps est une illusion, une perception liée aux modalités de notre incarnation terrestre...
ressemblons alors à ce qui est, tout ce qui est, hors du temps!!!
très belle fin de semaine à toi et gros bisous

witney 19/10/2013 11:50



merci pour tes commentaires interessants et bonne continuation, bises



fontaine 15/10/2013 09:14

Autant en emporte le vent...
Belle journée Witney !

witney 15/10/2013 19:40



oui par exemple ou le titre d'un film (rien à voir avec le contenu), la passante du sans souci ! bonne soirée



Capucyne 15/10/2013 08:07

Très beau texte

witney 15/10/2013 19:39



merci et bonne soirée



durgalola 14/10/2013 21:21

toujours Tardieu

faut que je prenne un de ses bouquins
bises

witney 15/10/2013 19:39



il y a des choses étonnantes chez lui, bises



Phène 14/10/2013 17:02

Oui, les Maîtres prêchent le fait que le fidèle doit être "passant"... Belle semaine, chère Witney

witney 15/10/2013 19:38



s'en rendre compte empêche de s'accrocher trop par exemple, merci à toi et bonne continuation



Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche