Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 12:56

 

Juillet temps changeant,

tantôt chaud, tantôt frais

et pluvieux..

Juillet temps de vacances

pour certains, de travail

pour d'autres..

 

      

Juillet fais ce qu'il te plait

à défaut du mois de mai,

fête du quatorze..

Juillet encore de belles journées

à savourer, et à vivre

au présent !

 

CALENDRIER / LES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY

 

 

Repost 0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 09:33

 

L'être humain possède en lui des trésors, chacun quel qu'il soit

a ses propres trésors. Soyez certains que vous aussi avez des trésors

qui ne demandent qu'à être révélés. Ayez confiance en vous,

observez-vous et observez le monde avec les yeux du coeur.

Ecoutez votre petite voix intérieure qui vous dit ce qui est bon

pour vous et vous marcherez sur le sentier qui vous mènera

à la découverte de votre richesse intérieure.

Chaque être humain est unique et incomparable.

La plupart du temps le fait de se comparer aux autres engendre

de la souffrance ou vient alimenter notre orgueil.

Totem

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Spiritualité
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 09:29

 

à l’occasion
- sur le trajet du soleil -
les ici sont des maintenant.

(André du Bouchet)

 

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 09:09

 

 

Si vous saviez ce qu’il y a
Dans l’oeil sans fond d’un petit chat,
Qu’il soit jaune, vert ou lilas
Vrai, vous n’en reviendrez pas!

 

On y voit des oiseaux de lune,
Des palais de laine et de lait,
Le Sphinx émergeant de ses lunes,
Et des ballets ultra-violets.

 

Sur des bassins d’une eau sans rides
S’épanouit la fleur de lotus
Tandis qu’une main transluscide
Peint des soleils sur papyrus

 

Tout l’univers est reflété
Dans cette goutte de lumière
Qui ouvre sur l’éternité
Ainsi qu’un hublot sur la mer.

(Marc Alyn)

 

 

P1000319

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 10:02

 

 

Pourquoi vouloir atteindre un état particulier,

pourquoi désirer s'éveiller ?

 

 

 

                                       Tant qu'on entretient de tels désirs, on est dans le devenir.

                                                     On n'a pas à devenir ou à grandir,

                                                                   on est déjà cela,

 

                          on est déjà l'infini silence d'amour et cela se révèle lorsque

                      l'on abandonne tout désir de devenir autre chose que ce qu'on est à l'instant.

 

                                                          Voir, observer et ressentir.



 

Etre totalement présent à ce qui est là en cet instant.

On aura beau travailler très dur inconsciemment à conserver

                                          notre identité ou une image de nous-même,

                             le dépassement de l'ego adviendra d'une manière ou d'une autre.   

                                                                       Totem

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Eveil
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 09:41

 

Etre étonné, c'est un bonheur ; - et rêver, n'est-ce pas un bonheur aussi ?
Citations de Edgar Allan Poe

 

 

 

 

Etre étonné, c'est un bonheur ; -

et rêver, n'est-ce pas un bonheur aussi ?

 


Citation de Edgar Allan

 

 

Repost 0
Published by witney - dans bonheur
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 15:04

Quand vous entretenez des pensées positives, vous émettez des vibrations qui vont influencer votre subconscient. Dés lors, votre avenir est totalement sous le contrôle de vos pensées positives.

Tout pouvoir vient de l'intérieur et est absolument sous votre contrôle. Il est évident qu'une fois que vous aurez compris cette loi, vous serez à même de contrôler votre processus de pensée et vous pourrez l'appliquer dans votre vie.

Le monde intérieur est le monde de la création. En émettant des pensées positives, vous activez le pouvoir créateur de ce monde intérieur.Tout ce que vous trouvez dans le monde extérieur a tout d'abord était créé dans le monde intérieur et cela uniquement par la pensée.

Vos pensées positives sont donc créatrices et ce sont uniquement par elle que vous allez transformer votre monde extérieur, donc votre vie.

Vous réaliserez le pouvoir qui est le votre lorsque vous comprendrez cette relation entre le monde intérieur et extérieur.

Vos pensées sont la cause et le monde extérieur l'effet. Pour changer l'effet, vous devez changer la cause, c'est à dire votre façon de penser.

C'est dans l'application continuelle de cette loi, c'est à dire quand vous aurez atteint la parfaite maitrise et contrôle de vos pensées que vous prendrez conscience de cette puissance infinie.
par Gilbert Gibier

Repost 0
Published by witney - dans attraction
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:01

 

Le mental est un outil fabuleux pour fonctionner dans le monde,

il doit être à notre service et pas nous au sien.

 

Qu'y a t-il entre deux pensées ?

Le silence de la présence.

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Spiritualité
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 12:03

 Il y aurait plusieurs formes de confiance en soi ?

 

Isabelle Filliozat : J’en vois essentiellement quatre, qui se construisent dans l’ordre suivant à partir de la naissance :

1°) La confiance de base, aussi appelée sécurité intérieure : être bien dans son corps, se sentir à sa place sur cette terre (« Je suis »). À partir du moment où nous sommes bien à notre place entre terre et ciel, nous pouvons tout entreprendre. Cette confiance est menacée quand les parents ne s’occupent pas du bébé, ne le portent pas, ne le désirent pas, etc.

Ce manque de confiance, extrêmement profond, est plus difficile à rattraper, mais on y arrive.

 

2°) Ensuite se construit la confiance en nos désirs et besoins (« Je ressens »). Certaines personnes peuvent rester des heures sans savoir quelle paire de chaussures prendre. C’est qu’on ne leur a pas permis de choisir quand elles étaient petites. Soit leurs parents ont toujours décidé à leur place et elles n’ont pu s’exprimer, soit ils n’ont pas écouté leurs besoins, ne tolérant pas la phase du non, colère d’opposition que l’on traverse entre 18 mois et 2 ans, essentielle pour accéder à cette confiance en notre personne propre, qui permet de dire « je ».

 

3°) Puis vient la confiance en ses compétences, qui apparaît quand l’enfant commence à vouloir agir seul (« Je fais »). C’est une confiance extrêmement menacée par l’école et le jugement des maîtres et camarades. Beaucoup de gens ne se sentent pas « capables de ». Souvent, ils n’ont même pas vérifié et s’estiment d’emblée incompétents. Alors qu’en réalité, les compétences s’acquièrent, se construisent. Mais il y a tellement de malentendus autour de la confiance : l’idée « je n’y arriverai pas » est tellement ancrée à l’intérieur de nous qu’on ne la met même pas à l’épreuve de la réalité. On n’essaye même pas. Mais la réalité de la confiance dans ses compétences, c’est qu’elle se construit dans la réalisation. « Oh moi, je ne suis pas capable de faire ceci ! - Mais as-tu essayé ? - Non, je ne suis pas capable. - Mais qu’en sais-tu puisque tu n’as pas essayé ? » Cette conviction négative vient d’expériences d’avoir été humilié, dévalorisé, traité d’incapable, etc.

 

4°) Enfin vient la confiance sociale, relationnelle (« Je suis reconnu »). Ai-je confiance dans le fait que je vais être accepté par les autres ? Est-ce que je me vois comme quelqu’un de bien ou comme un(e) nul(le) qui ne va intéresser personne ? Dans le second cas, je vais me cacher, éviter les autres et éventuellement développer des phobies sociales. Cette confiance se développe d’abord dans le rapport aux parents et aux frères et sœurs, mais elle est aussi très liée à ce que l’on vit à l’école. Beaucoup de gens sont paralysés socialement parce qu’ils ont vécu des expériences de rejet et d’humiliation de la part de camarades de classe. Mais l’enfant en parle si peu que, souvent, on n’identifie pas ce manque et même des psy peuvent passer à côté.

Repost 0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 08:35

 

À la campagne
par Bénabar
Album: Infréquentable

 

"A La Campagne
Y a toujours un truc à faire
Aller aux champignons
Couper du bois, prendre l'air
A La Campagne
On se fout des horaires
Comme les maisons du même nom
C'est secondaire...."

 

Jean Ferrat chantait : "que la montagne est belle",

on peut dire aussi : que la campagne est belle..

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche