Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 09:16

 

Si la jeunesse est la plus  belle  des fleurs,

 

 la  vieillesse  est le plus  savoureux  des  fruits.

 

 Anne Sophie Swetchine  

 

P1000883

                               photo perso

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Citations
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 19:44

 

Une ondine (ondin au masculin) est un génie des eaux dans la mythologie germanique (où elle est également désignée sous le terme de nixe) ou alsacienne.

Ondine est une nymphe ou naïade. À l'inverse des sirènes, les nymphes ne fréquentent pas la mer, mais les eaux courantes, rivières, fontaines, et n'ont pas de queue de poisson. Durant l'été, elles aiment se tenir assises sur la margelle des fontaines, et se peigner leurs longs cheveux avec des peignes d'or ou d'ivoire. Elles aiment également se baigner dans les cascades, les étangs, et les rivières, à la faveur des jours radieux d'été. On dit que celles qui ont les cheveux couleur d'or possèdent de grands trésors qu'elles gardent dans leurs beaux palais immergés.

On attribue l'alimentation en eau des fontaines aux larmes des Ondines, et celle-ci se tarit dès qu'une fée se sent offensée. Ainsi, il est de coutume de laisser diverses offrandes auprès des fontaines, tels que guirlandes de fleurs, épingles ou tessons de bouteilles, qui sont pour les fées des eaux, de véritables trésors scintillants et miroitants dans l'eau.

J'en ai vu une en sculpture près d'un grand étang où je suis allée me promener :

 

P1000909

 

 

  

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 15:08

 

L’Esprit est l’élément immuable dans ce développement. L’âme peut se trouver dans les ténèbres ou l’illumination. Pas l’Esprit. Il est Etre, pure conscience. Il est dans les ténèbres aussi bien que dans la lumière.  Il est l’Unité sous-jacente à toute dualité. Lorsque vous parvenez au quatrième stade de la transformation de l’ego au coeur, vous vous connectez à l’Esprit. Vous vous connectez à votre Divinité.

Vous connecter au Dieu qui est en vous est comme sortir de la dualité tout en restant complètement présent et enraciné. Dans cet état, votre conscience est emplie d’une extase profonde mais tranquille : un mélange de paix et de joie.

Repost 0
Published by witney - dans Spiritualité
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 10:59

   

4518866122_a05cc0c046.jpg

  flickrcom

 

Il parait que c'est le cas chez de nombreux volatiles : corbeaux, canards, mouettes, ...En revanche, le chant des pinsons, des rossignols, des canaris, des fauvettes et autres oiseaux dits chanteurs, necessite un apprentissage. Les oisillons de ces espèces sont tout à fait capables de produire des chants de base, mais c'est important qu'ils apprennent à en reproduire toutes les vocalises ; les jeunes reproduisent aussi "les accents", c'est à dire les subtiles differences de timbre qui existent entre les diverses populations. Plus étonnant encore, ces oisillons essaient même d'imiter, certes avec maladresse, les chants des autres espèces d'oiseaux !

(ça m'interesse )

 

Prochain article vers 15h...

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 15:05

 

L’âme participe de la dualité. Elle est affectée et transformée par ses expériences dans la dualité.

 L’Esprit est en-dehors de la dualité. C’est l’arrière-plan sur lequel tout se développe et évolue. C’est l’alpha et l’omega que l’on appelle simplement l’Etre ou la Source.

Le silence, extérieur mais surtout intérieur, est la meilleure porte d’accès pour faire l’expérience de cette énergie toujours présente, qui est Vous, dans votre noyau le plus intime. Dans le silence, vous pouvez entrer  en contact avec la chose la plus évidente et la plus miraculeuse qui soit : l’Esprit, Dieu, la Source, l’Etre.

Repost 0
Published by witney - dans Sérénité
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 09:14

 

Les  fleurs  du  printemps  sont les  rêves

de l'hiver racontés, le matin,

à  la  table  des  anges.

 

 

 Khalil Gibran  
 

 

 

01

 

                                      gratuites-images.com

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Anges
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 15:04

 

Selon les traditions ésotériques, il y a une distinction entre l’Esprit, l’âme et le corps.

Le corps est le lieu de résidence physique de l’âme pour un temps limité.

L’âme est l’ancre psychologique, non-physique, de l’expérience. Elle véhicule les expériences de nombreuses vies. Elle se développe avec le temps et croît lentement en un gemme à multiples facettes, chacune d’elles reflétant un type d’expérience différent ainsi que la connaissance qui s’y rapporte.

 

 

 

     

L’Esprit ne change ni ne grandit avec le temps. Il est en-dehors du temps et de l’espace. L’Esprit en vous est  votre part éternelle, intemporelle, qui est Une avec le Dieu qui vous a créés. C’est la conscience divine qui est le fondement de votre expression dans le temps et l’espace. Vous êtes nés d’un royaume de pure conscience et vous avez véhiculé une parcelle de cette conscience à travers toutes vos manifestations sous une forme matérielle ;

à suivre...

 

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Spiritualité
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 10:59

 

4540998931_fccb40afb9.jpg

flickrcom 

 

III

(...)

N'êtes-vous qu'un livre,
Sans fin ni milieu,
Où chacun pour vivre
Cherche à lire un peu !
Phrase si profonde
Qu'en vain on la sonde !
L'oeil y voit un monde,
L'âme y trouve un Dieu !

Beau livre qu'achèvent
Les coeurs ingénus ;
Où les penseurs rêvent
Des sens inconnus ;
Où ceux que Dieu charge
D'un front vaste et large
Ecrivent en marge :
Nous sommes venus !

Saint livre où la voile
Qui flotte en tous lieux,
Saint livre où l'étoile
Qui rayonne aux yeux,
Ne trace, ô mystère !
Qu'un nom solitaire,
Qu'un nom sur la terre,
Qu'un nom dans les cieux !


Livre salutaire
Où le cour s'emplit !
Où tout sage austère
Travaille et pâlit !
Dont le sens rebelle
Parfois se révèle !
Pythagore épèle
Et Moïse lit !

Victor Hugo

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 15:22

 

 

P1000904


MORT

Nous ne savons pas vivre et, par conséquent, nous ne savons pas mourir. Tant que nous aurons peur de la vie, nous aurons peur de la mort.

La peur de la mort existe parce que nous nous accrochons à une continuité.

KRISHNAMURTI

 

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Mort-deuil
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 11:02

 

L'écho de nous mêmes.

 

Observez votre visage dans un miroir.
Vous vous demanderez peut-être : « Est-ce bien mon visage ? » Alors, qui êtes-vous ?

Si vous dites que c’est votre visage, cela signifie que l’objet et le reflet ne sont pas séparés, mais sont Un, en vérité. Cette unicité n’est pas comprise à cause de votre propre processus mental erroné.

Vous ne réussissez pas à connaître votre vraie nature.

Qui êtes-vous ? En fait, vous êtes aussi les autres.
Vous et lui et lui sont un.
Vous commettez donc une erreur de fixer votre attention sur la multiplicité, car tout ce que vous rencontrez est réaction, reflet, écho;

 

à suivre

 

S. S. Baba

Repost 0
Published by witney - dans être soi
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche