Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 09:13






Méditation bouddhiste


Nous sommes ce que nous pensons.
Tout ce que nous sommes s’élève de nos pensées.
Avec nos pensées, nous créons le monde.
Parlez ou agissez avec un esprit impur,
Et le malheur vous suivra,
Tout comme la roue de la charrue suit le pas du bœuf.

 

Nous sommes ce que nous pensons.
Tout ce que nous sommes s’élève de nos pensées.
Avec nos pensées, nous créons le monde.
Parlez ou agissez avec un esprit pur,
Et le bonheur vous suivra,
Comme votre ombre, inébranlable.

"Regardez comme il m'a maltraité, battu,
Comme il m'a jeté à terre et volé."
Vivez avec de telles pensées et vous vivrez dans la haine.

"Regardez comme il m'a maltraité, battu,
Comme il m'a jeté à terre et volé."
Abandonnez de telles pensées, et vivez dans l'amour.

Dans ce monde
La haine n'apaise jamais la haine.
Seul l'amour dissipe la haine
Ceci est la loi,
Ancienne et immuable


(repassez ce soir, il y aura d'autres articles...) merci !

Repost 0
Published by witney - dans Bouddhisme
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:40

 

(flickr)

Un petit rappel (si cela peut aider) des règles de base en           communication sur le Net :

  • Comportez-vous avec les autres internautes de la même façon que vous souhaitez que ceux-ci se comportent avec vous.
     Autrement dit, ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’ils vous fassent.
  • Le web peut parfois sembler impersonnel, notamment car vous vous trouvez derrière un écran d’ordinateur. Pour autant, n’oubliez jamais qu’il y a toujours de l’autre de l’autre côté plusieurs centaines d’autres personnes.
  • N’utilisez pas de LETTRES CAPITALES pour insister sur quelque chose. L’utilisation des lettres capitales peut facilement passer pour un hurlement ou un ordre.
  • N’ayez jamais de propos injurieux ou déplacés. Et ne vous laissez jamais entrainer par l’énervement  ou les grossièretés des autres

Dans nos relations quotidiennes avec autrui, il existe des règles de politesse et de savoir-vivre à respecter pour garder des rapports agréables avec tout un chacun. Il en va de même sur internet.

  • Participez à des discussions, donnez votre avis, mais ne vous mêlez jamais des disputes des autres.
  • Relisez toujours vos messages avant de les poster sur le net, où les même règles d’orthographe doivent être appliquées que pour du courrier postal.

. Respectez les thèmes des forums, des sessions de conversations, etc. Si vous désirez parler d’un autre sujet, lancez un nouveau forum ou une nouvelle discussion.

  • Dans des forums ou au cours de discussions, signez vos messages avec votre pseudo ou votre nom d’utilisateur, jamais avec votre propre nom.
  • Respectez la vie privée des autres.
  • Pardonnez les fautes des autres internautes, ce sont parfois des personnes qui font leurs premiers pas sur internet.   (plusmagazine.be)

 

Repost 0
Published by witney - dans Communication
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 19:35
 

Le cinquième secret

: Renoncez à votre histoire personnelle

L'histoire de votre passé et de toutes vos blessures n'existent plus maintenant dans votre réalité physique. Ne leur permettez pas d'être dans votre esprit et de troubler vos moments présents. Votre vie est comme une pièce de théâtre en plusieurs actes. Certains des personnages qui rentrent en scène ont des petits rôles à jouer, d'autres ont des rôles plus longs. Certains sont les méchants et d'autres sont les bons. Mais ils sont tous nécessaires, autrement, ils ne seraient pas dans la pièce. Acceptez-les tous et passez à l'acte suivant.

Le sixième secret

: Vous ne pouvez pas résoudre un problème avec le même esprit qui l'a créé

Lorsque nous nous sentons séparé de notre centre sacré, il est facile de croire si fortement à la séparation que nous expliquons tout désagrément comme un problème. Dans le monde de l'Esprit, les problèmes n'existent tout simplement pas et ne sont pas réels. Lorsque votre lien spirituel est faible, vous vous éloignez du monde de l'Esprit et les problèmes viennent de ce que vous croyez être la séparation. Votre esprit crée l'illusion de la séparation et votre corps influencé par les pensées de votre ego reçoit des maladies.

Il existe trois états de conscience :

Premier niveau

corps. Cette attitude vous oblige à rivaliser pour obtenir votre part, comme si votre dessein est d'arriver toujours le premier. Vous passez beaucoup de temps à mesurer l'état de vos succès en comparant aux autres. L'Ego se montrera de plus en plus exigeant parce qu'il est terrifié à l'idée que l'on vous considère comme un raté. Lorsque vous allez au delà de l'ego et que vous faites de votre moi supérieur la force dominante dans votre vie, vous commencerez à ressentir le contentement et la flamme intérieure de la paix. Vous acordez de l'importance à votre personne et votre conscience de  l'égo.                                                                                                  

Deuxième niveau : conscience du groupe ou de votre clan. Vous réprimez votre ego individuel et vous rejoignez un organisme plus important, l'ego du groupe. Vous vous consacrez souvent à perpétuer des problèmes sociaux : guerre, brutalité, persécutions religieuses, hostilités ancestrales... Pour résoudre des problèmes liés à la conscience du groupe, vous devez passer au niveau supérieur.   : Vous incluez les autres qui sont des membres de votre tribu

Troisième niveau :
Conscience mystique : Cen niveau de conscience se distingue par le sentiment d'être uni plutôt

 Vous vous sentez uni à chaque individu, à chaque animal, à toute la planète... Se sentir uni signifie que vous sentez réellement que nous sommes tous un et que le mal dirigé vers les autres est vraiment le mal dirigé vers vous. Ici, la coopération supplante la compétition, la haine se dissout dans l'amour et la joie réduit la tristesse à néant. À ce niveau, vous êtes membre de la race humaine et non pas un sous-groupe. Vous êtes une nation du monde avec une conscience globale plutôt qu'un patriote dans un pays. Les problèmes ne seront que des illusions de l'esprit que vous ne transportez plus avec vous.


Le septième secret

: Il n'y a pas de ressentiment justifié

Citation d'un maître éclairé : « Pourquoi est-ce que je permettrai à quelque chose qui appartient à quelqu'un d'autre d'être la source de mon ressentiment ? Ce que vous pensez de moi, ne me regarde pas. » Ne pas être offensé est une manière de dire : « J'ai le contrôle de la façon dont je vais sentir et je choisis de me sentir paisible quoiqu'il arrive." »



Repost 0
Published by witney - dans Sérénité
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 12:12


(flickr)

Afin d'atteindre à votre nature véritable,
vous devez attendre le moment et les conditions propices ;
 le temps venu, vous vous éveillez,
comme s'il s'était agi d'un rêve;
vous comprenez pue ce que vous avez découvert vous appartient :
et cela ne provient de rien d'extérieur.
Soutra bouddhique

Repost 0
Published by witney - dans Eveil
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 10:06

Qui est celui qui médite ? Qu'est-ce que la méditation ? L'essentiel de la méditation est la présence, ce que l'on appelle en tibétain drènpa, que l'on peut aussi traduire par vigilance ou par attention. Etre vigilant ne veut pas dire qu'il faille se battre avec les pensées jusqu'à les maîtriser, mais que, dans la méditation, il faut être entièrement présent, à tout moment.
Que même pour la plus infime durée de temps, il ne doit pas y avoir d'absence de l'esprit.
Pas de distraction. Etre tout entier présent dans ce que l'on fait.
Si la méditation est présence, le méditant est-il celui qui produit cette présence ? Non.
Le méditant est cette présence. Dans la méditation, il n'y a qu'une chose : la présence.
Ne distinguez donc pas entre méditant et méditation.
Il n'y a rien de nouveau à inventer.
Il n'y a rien de nouveau à inventer. Elle fut toujours en nous, en profondeur, elle est présente maintenant même, il suffit de la reconnaître.
J'entends parfois dire : «La méditation est très difficile. Dès que je médite, surgit un flot de pensées. Je ne parviens pas à méditer...» ou bien : «Dès que je médite, je pique du nez, je dors. Jamais je ne pourrais méditer... »
Or, la méditation est très facile : vous n'avez rien à faire, vous l'avez déjà. Inutile de vous escrimer à la fabriquer, de vous épuiser à la découvrir, ou de courir au marché pour l'acheter. Inutile de gagner beaucoup d'argent pour l'acquérir auprès de quelqu'un qui la vendrait fort cher. Vous l'avez déjà ! Il n'y a rien à faire de spécial.
En particulier, vous n'avez pas besoin de trouver un bienfaiteur pour méditer : vous pouvez méditer tout de suite.
Il suffit de rester posé, naturellement en équilibre dans la perception ordinaire : en celui qui pense «je vais méditer », en celui qui goûte la nourriture qu'il mange, qui entend les sons qu'il écoute, qui lit un livre et en comprend le sens. Il faut éviter la distraction. Ne pas courir après les souvenirs du passé. Ne pas élaborer de projets pour le futur. Par rapport au présent: pas de théories, pas de pensées particulières. Pas d'inventions, pas de fabrications. Rester simplement dans la présence.
                                       Gangten Rinpoche





Repost 0
Published by witney - dans méditation
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 09:17







Travailler, se savoir utile et nécessaire ;
Aux lâchetés d'autrui ne jamais consentir,
Et, conservant un coeur attentif et sincère,
Jamais ne transiger et ne jamais mentir;

Ne pas interroger dans les heures de doute
Un ciel qui reste sourd aux larmes comme aux cris,
Mais creuser son sillon, mais poursuivre sa route,
La paix, la paix du coeur, vois-tu, n'est qu'à ce prix.
Henri Spiess

 


sillon4097bcy4.jpg


Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 19:58






"Méditer, ce n'est pas somnoler, c'est cultiver son esprit !"
Matthieu Ricard

Repost 0
Published by witney - dans méditation
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 19:17


ice kingdom (flickr)

Prenons le temps de rire,
Le rire c'est la musique de l'âme.

Prenons le temps de jouer,
Jouer c'est le secret de la jeunesse.

Prenons le temps de lire,
Lire c'est la fontaine de la sagesse.

Prenons le temps d'être calme,
Le calme c'est la condition du succès.

Prenons le temps d'être bon,
La bonté c'est le chemin du bonheur.

Prenons le temps de penser,
Penser conduit au savoir.

Prenons le temps d'admirer.
Admirer c'est rafraîchir son âme.

Prenons le temps d'aimer,
Aimer c'est la raison de vivre.

Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 18:26




Voici que je me tiens sur le rivage de la mer.
Un navire appareille.
Il déploie ses voiles blanches à la brise du matin et cingle vers l'océan.
C'est là un objet de beauté, et je restais à le regarder jusqu'à ce qu'enfin, il s'efface à l'horizon, et que quelqu'un à mes côtés dise : « Il est parti ».
Parti où ? parti de ma vue, c'est tout.
Il garde la même taille, mâts, bastingage, et coque, que lorsque je le voyais, et il est tout aussi capable de porter son fardeau et son fret vivant à sa destination.
Qu'il diminue, qu'il échappe totalement à ma vue, voilà qui est en moi, pas en lui ;
Et juste au moment où quelqu'un dit à mes côtés : « il est parti », voici que d'autres le regardent venir et d'autres voix s'élèvent : « Le voici, il vient ».
C'est cela qu'on appelle mourir.



Repost 0
Published by witney - dans Mort-deuil
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 11:59



(flickr)

Citation
"Puisque toute haine chassée, l'âme recouvre son innocence entière,
 et apprend enfin quelles sont ses propres délices, sa propre paix,
ses propres craintes,
et que sa douce volonté est celle du ciel."
W.Butler Yeats

Repost 0
Published by witney - dans Citations
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche