Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 21:10

Méditer, c’est se soigner

Dr Frédéric Rosenfeld   - 
   éditions Les Arènes

 

 

Si la littérature scientifique anglo-saxonne se révèle riche en comptes rendus de recherches effectuées avec des laboratoires sur la méditation, en France, l’utilisation thérapeutique de cette pratique est encore peu connue. Raison de plus pour recommander le formidable travail du Dr Rosenfeld, psychiatre à Lyon en milieu hospitalier, qui non seulement a regroupé l’essentiel de ce que l’on peut savoir scientifiquement aujourd’hui sur la complexité et les bienfaits des états méditatifs, mais s’est intéressé à son sujet au point de pratiquer assidûment les techniques vipassana, zen et le tai-chi. Son livre se lit d’une traite et on se demande pourquoi les pratiques de méditation, immobiles ou en mouvement, ne prennent pas plus de place dans la société. En effet, il a été constaté par d’innombrables études que le système parasympathique prend le dessus et réagit donc contre les effets négatifs du stress. De plus, l’acte de méditer semble avoir des effets positifs réels sur les défenses immunitaires et les dégénérescences diverses dues au vieillissement ou à la maladie. La méditation est donc une arme pour exister mieux et l’auteur le prouve brillamment, avec rigueur, distance, humour et sans négliger les prolongements philosophiques et humanistes auxquels ces pratiques peuvent conduire.

   

Repost 0
Published by witney - dans santé
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 10:57

 

Une pensée est inoffensive

jusqu’à ce que nous la croyions.

Ce ne sont pas nos pensées,

 mais l’attachement à nos pensées

qui cause la souffrance.

 S’attacher à une pensée,

c’est croire qu’elle est vraie,

sans la remettre en question.

 Une croyance est une pensée

à laquelle nous sommes attachés,

 souvent depuis des années.

K Byron

 

 

Repost 0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 10:04

 

La maitrise du mental est un long travail qui demande de l'observation, et de la patience ; en premier lieu, il y a l'auto-observation puis la prise de conscience des pensées négatives puis l'établissement d'un "programme" de travail sur soi ;

pour vivre en harmonie avec toutes les parties de notre être ( physiques, psychiques..), il est necessaire de vider le mental de ses pensées négatives ; désormais en orientant nos pensées vers les douces sphères de l'amour, en calmant notre mental il va être plus facile de capter les forces bienfaisantes de l'univers....A suivre  

Repost 0
Published by witney - dans être soi
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 10:40

 

 

Je trouve mes lectures dans la lumière du ciel

. C'est le livre le plus profond qui soit -

 et ce n'est même pas moi qui en tourne les pages.

C.Bobin

      

 

Repost 0
Published by witney - dans Citations
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 10:43

 

"Nous sommes faits de cela,

 nous ne sommes faits que

de ceux que nous aimons

 et de rien d’autre. »

     

L’amour n’est pas mesurable à ce qu’il fait.

L’amour vient sans raison,

 sans mesure,

et il repart de même »

    C. Bobin

Repost 0
Published by witney - dans Amour
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:01

 

Changer n'est pas devenir quelqu'un d'autre,

c'est reconnaître qui l'on est...

et l'accepter.

 

L'herbe est toujours plus verte chez les autres...

jusqu'à ce qu'on découvre que

c'est du gazon artificiel.  

 

J.Salomé

    

Repost 0
Published by witney - dans Quotidien
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 20:21

Enfance
   

Derrière la maison

Elle pleurait, déjà

Et je vis la nuit.


       

Devant la maison

Entre deux murs

Un ballon écrivit le jour.


       

La parole de l’un, la parole de l’autre

Et l’école

Raccommodaient les lumières. 

                                                   

                                                    Timothée Laine

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Présentation
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 16:54

 

Berthe Morisot (Janvier 14, 1841 - Mars 2, 1895) était un peintre et un membre du cercle des peintres de Paris qui est devenu connu sous le nom  impressionnistes .

En 1864, elle expose pour la première fois dans le très estimé Salon de Paris . Son travail a été sélectionné pour l'exposition en six Instituts ultérieures] jusqu'à ce que, en 1874, elle rejoint le "rejet" impressionnistes dans le premier de leurs propres expositions, qui comprenait Paul Cézanne , Edgar Degas , Claude Monet , Camille Pissarro , Pierre-Auguste Renoir , et Alfred Sisley . Il a eu lieu au studio de la photographe Nadar .

 

A une époque où la société était dominée par les hommes, quelques femmes avant-gardistes et combatives évoluèrent aux côtés des peintres impressionnistes, dont elles furent d'abord les élèves (et souvent les modèles), avant de se forger une personnalité autonome et d'être reconnues à part entière par le milieu artistique.

 

Parmi celles-ci, Berthe Morisot qui devint la belle-soeur de Manet en épousant son frère Eugène, Mary Cassatt d'origine américaine qui devait contribuer largement à la diffusion de l'impressionnisme dans son pays, et Eva Gonzalès qui connut un grand succès avec ses pastels.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Arts
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 16:10

 

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas,

heureusement pour chacun de soi,

 

Journées de soins signés antibiotiques,

repos, TV, sont alors  rois -

 

Puis après midis shopping

les couleurs montrent leurs minois -

Ensuite soirée autre standing

théatre et vives voix !

 

Soleil et ciel bleu au rendez vous

sur fond d'air frais malgré tout..

Demain un nouveau jour

accueilli à son tour !

W

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 11:05

Nous sommes coupés en deux

 

 

Annick de Souzenelle analyse pour la première fois le mythe de Jonas dans la Bible, à sa manière habituelle, en revenant aux racines hébraïques du texte pour découvrir le sens caché des mots, et en se servant de la psychologie Jungienne. Ce faisant, elle nous donne une fulgurante méditation sur notre temps, avec ses peurs, ses espoirs et ses dangers et aussi sur nous-mêmes. Dans nos sociétés modernes, l’être se trouve de plus en plus fragmenté, déchiqueté et véritablement coupé en deux par ses besoins, ses désirs etses obligations existentielles, face à ses aspirations spirituelles.

Un CD audio accompagne ce livre où l’auteur répond aux questions de Marc de Smedt :

1- Chercher la vie
2- Décoder le réel dans un sens vertical
3- L’Adam et le contrat de noces avec Dieu
4- L’accompli et l’inaccompli
5- La liberté et l’audace
6- Réactiver notre noyau Divin
7 - Techniques corporelles et prière
8- Le désir de l’être
9- L’oubli de Dieu et la Pâques des nations
10- Intégrer l’autre en nous
11- Aller vers l’unique et devenir universel
12- Souviens-toi et va vers toi

 

Repost 0

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche