Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 08:52

 

Laissez-moi vous donner une analogie visuelle afin d’illustrer ce que je tente de vous expliquer. Vous marchez le long d’un sentier la nuit, entouré d’un épais brouillard. Toutefois, vous disposez d’une puissante torche électrique qui fend ce brouillard et trace devant vous un passage étroit mais dégagé. Disons que ce brouillard représente vos conditions de vie du passé et du futur et que la torche électrique symbolise la présence consciente, le passage dégagé, le présent...

E.Tolle

 

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 08:29

 

Mais si nous savons comment arroser les graines du royaume de Dieu en nous chaque jour plusieurs fois, alors ce Royaume de Dieu deviendra une réalité pour nous à vivre à chaque instant de notre vie. C’est mon expérience. Il n’y a pas un seul jour sans que je ne marche dans le Royaume de Dieu. Nous devons apprendre à marcher en pleine conscience et toucher la terre comme un miracle. Que ce soit ici ou ailleurs, je suis toujours capable de marcher dans la pleine conscience et le sol en dessous de moi est toujours la terre Pure du Bouddha ou le Royaume de Dieu. Personne ne peut me l’enlever ce Royaume. Pour moi le Royaume de Dieu est ici ou il ne sera jamais. Il n’est pas situé dans le temps ni dans l’espace mais dans votre coeur. Si vous savez revenir au moment présent, si vous savez toucher le Royaume de Dieu dans chaque cellule de votre corps il se manifestera à vous ici et maintenant. Thich Nath Hanh

 

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 08:55

 

En vous existe quelque chose qui n’est pas affecté

par les circonstances changeantes de votre vie

 et vous ne pouvez y avoir accès que

par le lâcher-prise.

Ce quelque chose, c’est votre vie, votre être même,

qui se trouve éternellement

dans le royaume intemporel du présent.

E.Tolle

 

Repost 0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 10:11

 

Chers amis, vous êtes un vrai miracle. On vous a certainement dit un jour que vous ne valiez rien - mais vous êtes rien de moins qu’un miracle, le fait que vous soyez là, vivants et capables de respirer. Vous contenez l’univers en vous et c’est la preuve suffisante que vous êtes un miracle. Je vous ai parlé du morceau de haricot. Il a l’univers entier en lui - le soleil, la pluie, la terre, le temps, l’espace , la conscience. Nous aussi contenons l’univers entier. Nous contenons le Royaume de Dieu. Nous contenons la Terre Pure du Bouddha dans chaque cellule de notre corps et si nous savons comment vivre, le Royaume de Dieu se manifestera à nous ici et maintenant. Avec un seul pas nous pouvons pénétrer dans le Royaume de Dieu. Nous ne devons pas mourir pour y entrer : en fait nous devons être très vivants pour pouvoir y entrer. Pour moi le Royaume de Dieu est dans chaque cellule de notre corps. Et l’Enfer aussi. C’est à nous de choisir. Si nous arrosons les germes de l’Enfer en nous chaque jour plusieurs fois, alors l’Enfer devient une réalité pour nous à vivre 24 heures sur 24.  Thich Nath Hahn - (à suivre)

 

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 08:43

 

C'est en parvenant à nos fins par l'effort,

en étant prêt à faire le sacrifice de profits immédiats en faveur du bien-être d'autrui à long terme,

que nous parviendrons au bonheur caractérisé

par la paix

et le contentement authentique.

 
[Dalaï Lama]
Repost 0
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 10:09

 

Pourquoi serions-nous des drogués de la pensée ?

 

Parce que vous êtes identifiés à elle et que cela veut dire que vous tirez votre sens du moi à partir du contenu et de l’activité du mental. Parce que vous croyez que si vous vous arrêtez de penser, vous cesserez d’être. Quand vous grandissez, vous vous faites une image mentale de qui vous êtes en fonction de votre conditionnement familial et culturel. On pourrait appeler ce « moi fantôme », l’ego. Il se résume à l’activité mentale et ne peut se perpétuer que par l’incessante pensée. Le terme « ego » signifie diverses choses pour différentes gens, mais quand je l’utilise ici, il désigne le faux moi créé par l’identification inconsciente au mental.

 

Aux yeux de l’ego, le moment présent n’existe quasiment pas, car seuls le passé et le futur lui importent. Ce renversement total de la vérité reflète bien à quel point le mental est dénaturé quand il fonctionne sur le mode « ego ». Sa préoccupation est de toujours maintenir le passé en vie, car sans lui qui seriez-vous ? Il se projette constamment dans le futur pour assurer sa survie et pour y trouver une forme quelconque de relâchement et de satisfaction. Il se dit : « Un jour, quand ceci ou cela se produira, je serai bien, heureux, en paix. » Même quand l’ego semble se préoccuper du présent, ce n’est pas le présent qu’il voit. Il le perçoit de façon totalement déformée, car il le regarde à travers les yeux du passé. Ou bien il le réduit à un moyen pour arriver à une fin, une fin qui n’existe jamais que dans le futur projeté par lui. Observez votre mental et vous verrez qu’il fonctionne comme ça.

 

Le secret de la libération réside dans l’instant présent. Mais vous ne pourrez pas vous y retrouver tant et aussi longtemps que vous serez votre mental.

E Tolle

 

Repost 0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 10:06

 

La pensée n’est-elle pas indispensable pour survivre en ce monde ?

 

Votre mental est un outil, un instrument qui est là pour servir à l’accomplissement d’une tâche précise. Une fois cette tâche effectuée, vous déposez votre outil. Je dirais ceci : telles que sont les choses, environ quatre-vingt à quatre-vingt-dix pour cent de la pensée chez l’humain est non seulement répétitive et inutile, mais aussi en grande partie nuisible en raison de sa nature souvent négative et dysfonctionnelle.

 Il vous suffit d’observer votre mental pour constater à quel point cela est vrai. La pensée involontaire et compulsive occasionne une sérieuse perte d’énergie vitale. Elle est en fait une accoutumance. Et qu’est-ce qui caractérise une habitude ? Tout simplement le fait que vous sentiez ne plus avoir la liberté d’arrêter. Elle semble plus forte que vous. Elle vous procure également une fausse sensation de plaisir qui se transforme invariablement en souffrance

  E Tolle

 

Van Gogh : Two women en the moor

 

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:02

 

  • Consciemment ou non, chacun de nous rend service.
    Si nous prenons l'habitude de rendre service,
    notre désir d'aider se renforcera,
    ce qui contribuera non seulement à notre bonheur
    mais aussi à celui du monde en général.
  • Il vaut mieux mettre son coeur dans la prière
    sans trouver de paroles
     que trouver des mots
     sans y mettre son coeur.

Gandhi

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 09:47

 

 

Quels conseils peux-tu donner aux gens qui cherchent la réalisation de soi, ou qui débutent sur le chemin spirituel ?

 

Satto : Rien! Ne faites rien, surtout restez tranquilles!

Oubliez tout tout de suite! Il n’y a rien a accomplir.

Vous êtes ce que vous prétendument cherchez!

Pas vous en tant que l’apparent individu en rêve de quête ou de réalisation, mais cela en vous qui est la conscience même de ce mouvement, de cette idée.

 C’est un retournement radical de la conscience sur elle-même, Ici&Maintenant, tout de suite! Pour faire un mauvais jeu de mot; ce que vous cherchez vous l’avez dans le dos!

Tout cela est un Jeu, une Comédie, et nous en faisons un Drame!

Il n’y a que Conscience&Etre qui se prétend autre à elle-même dans son propre théâtre!

C’est un tour de force impossible et néanmoins très réussi! (rires)...

Une chose cependant, si cette illusion vous cuit, quelles que soient vos convictions,

soyez un avec vous même, à 100%!

Pas de demie mesure! Il n’est réponse que de conscience.

Soyez vrai, soyez vous-même, ne soyez pas ‘autre’ .”

 Cela suffit. La Paix est déjà la, elle n’attend que vous.

 

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:57

 

L’homme ne se limite pas aux sens, il n’est pas que ses sens.

Il s’étend dans des dimensions au-delà de ses sens. Ce qu’on voit est son point de départ, mais pas la limite de sa fin.

Il est invisible : l’invisible réside dans la circonférence du visible.

 

Si un homme réalise l’invisible en lui, il réalise l’univers entier.

Toutes les divisions, tous les fragments sont reliés au visible.

L’invisible est non-fragmenté – l’un et le multiple sont semblables.

Et c’est pourquoi en atteignant l’Un, le tout est atteint.

Mahavira a dit : «  Celui qui a connu l’Un a connu tout. » Ce Un est à l’intérieur.

 Ce Un est celui qui voit, non ce qui est vu.

C’est pourquoi les yeux ne sont pas les moyens de la réalisation, la voie est de fermer les yeux.

Fermer les yeux c’est se libérer du visible. Si le visible apparait même devant les yeux fermés, sachez que c’est comme si les yeux étaient ouverts.

Si le visible n’apparait pas, les yeux peuvent être ouverts, mais c’est comme s’ils étaient fermés.

Osho

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche