Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 15:57

"Faut rigoler (bis) avant qu'le ciel nous tombe sur la tête,

faut rigoler(bis) avant ....".H Salvador

Devinette : 

 

Savez-vous comment les abeilles communiquent entre elles ?

 

 

Par E-miel  

     

  (Une pensée pour nos chères abeilles, à protéger !)

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 20:52

L’abeille en danger :

Après avoir acheté du miel à un producteur local sur le marché, celui ci nous a parlé du problème actuel des abeilles, aussi j'emprunte ce texte à la Société centrale d'Apiculture...

Insecte pollinisateur, l’abeille est menacée par l’utilisation massive des pesticides, comme beaucoup d’autres espèces. Les insecticides, à molécules neurotoxiques sont particulièrement redoutables. Fréquemment utilisés en enrobage des graines et souvent systémiques, leur principe actif se diffuse dans toutes les parties végétatives de la plante (pollen compris).

En butinant, l’abeille absorbe les toxines dont les effets sont variables selon les doses ingérées :
- perte rapide de ses capacités d’orientation et impossibilité de retrouver la ruche,
- mort dans les 24 h si la dose létale est atteinte,
- mort après plusieurs jours par ingestion répétée lors des récoltes successives (cette toxicité chronique est la plus sournoise, car plus difficile à détecter).

 

Certaines molécules (imidaclopride, fipronil) ont été suspendues d’utilisation sur maïs et tournesol, avec confirmation de la décision par le Conseil d’État.

Elles n’ont pour autant pas été définitivement interdites. Pourtant les dégâts sont considérables : perte de milliers de ruches (sans compter les essaims sauvages), diminution des populations d’abeilles, avec pour conséquence la réduction du nombre d’apiculteurs.

D’autres molécules de même famille (clothianidine) sont cependant en cours d’homologation.

On peut envisager d’autres méthodes : la lutte biologique contre les parasites diminue considérablement le recours aux pesticides (par exemple, avec un retour à l’assolement triennal). Cela pourrait aussi éviter l’utilisation de certaines Plantes Génétiquement Modifiées, auto-productrices de leurs propres insecticides internes. Cela pourrait permettre à l’abeille et aux autres insectes pollinisateurs de continuer à participer à la production de plantes et de fruits de qualité, et plus largement de générer la biodiversité végétale, source de vie, comme elle l’a fait depuis 150 millions d’années.

Sentinelle de l’environnement, l’abeille, en première ligne,
nous avertit en mourant.
Elle nous préserve, protégeons-la.
Société centrale d'Apiculture
Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 20:54

 

Profitez bien de mercredi et jeudi, jours de soleil..

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 09:35

 

Au-dehors l'arbre est là et c'est bon qu'il soit là,

 

Signe constant des choses qui plongent dans l'argile.

 

 

 

Il est vert, il est grand, il a des bras puissants.

 

 

 

Ses feuilles comme des mains d'enfant qui dort

 

S'émeuvent et clignent.

 

 

 

Eugène Guillevic

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 21:08

 

 

     "On ne choisit jamais un chat, c’est lui qui vous choisit

                                    Philippe Ragueneau    

                         "L’idéal du calme est dans un chat assis

                                         Jules Renard    

 

P1000888

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 15:23

Lu dans la presse :

 

En fouillant dans un sous sol gelé de Sibérie, des chercheurs russes ont mis la main sur des fruits probablement enterrés là par un écureuil, il y a plus de 30 000 ans ! Ils ont réussi à recréer la plante, qui fleurit et donne des fruits ;

 

Si l’humanité peut être heureuse de cette réussite, elle le doit entièrement à un écureuil. En effet, c’est cet animal qui aurait stocké, dans un terrier d’hibernation, cette plante à fleur dont les restes ont été trouvés par les chercheurs. Ces derniers précisent que le permafrost peut être considéré comme un gigantesque congélateur qui aurait permis à la plante de rester à une température moyenne de -7°C, pendant de milliers d’années. Ils ont ainsi récupéré le pollen de la Silene Stenophylla et ont commencé leurs travaux de résurrection en laboratoire, après avoir prélevé du tissu placentaire de trois fruits immatures préalablement bien conservés. Dans un pot, la plante poussera plus tard, et après une année de soins attentionnés marqués par un contrôle rigoureux de la température et de la lumière, des fleurs vont même apparaître. Les scientifiques ont cependant constaté quelques différences dans cette nouvelle vie de la Silene Stenophylla. Dans la revue scientifique américaine, ils font état d’un certain nombre de caractéristiques qui ne sont point observées sur la descendance de cette plante, qu’on trouve encore en Sibérie.

La Silene Stenophylla appartient à la famille des caryophyllacées et est une plante herbacée vivace du genre Silene. Les scientifiques pensent que cette résurrection devrait pousser à d’autres recherches dans le permafrost. Vue sa température interne, il est soupçonné d’abriter de nombreuses espèces végétales qui n’attendent que d’être réveillées.

 

On considère la Silene Stenophylla comme la plante à fleur la plus ancienne, jamais ramenée à la vie de nos jours. Jusque là, c’est le retour à la vie d’une graine de palmier datant de 2 000 ans, trouvée dans la forteresse de Masada, non loin de la mer morte, qui demeurait la plus grosse performance scientifique de ce genre.  

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 10:31

 

A la télévision, semaine spéciale félins et campagne de sensibilisation sur la chaine satellite : National Géo Wild le soir dès 20H35 et aussi vers 21H35 ; 2 films documentaires sur les lions, tigres, léopards et cie...

à ne pas manquer ? 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 10:42

 

Les vases ont des fleurs de givre,
Sous la charmille aux blancs réseaux ;
Et sur la neige on voit se suivre
Les pas étoilés des oiseaux-  

Théophile Gautier  

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 10:44

 

La neige emplit le noir sillon.
La lumière est diminuée...
Ferme ta porte à l'aquilon !
Ferme ta vitre à la nuée !  

 Victor Hugo

 

 

 

 

 

Une pensée pour tous ceux qui vivent dans le froid

 

à tous ceux qui doivent prendre la route...

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 11:29

 

Le chat et l'oiseau (extrait)

         Prévert

Un village écoute désolé
Le chant d'un oiseau blessé
C'est le seul oiseau du village
Et c'est le seul chat du village
Qui l'a à moitié dévoré
Et l'oiseau cesse de chanter
Le chat cesse de ronronner
Et de se lécher le museau
Et le village fait à l'oiseau
De merveilleuses funérailles...

 

.....Je cite ces lignes car mon chat vient de manger une mésange

et cela ne me plait guère..

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Nature
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche