Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 18:11

Le sapin

Le sapin de Noël provient de la combinaison de deux symboles dont, au Moyen Age, les chrétiens ornaient leurs maisons, peu avant la Nativité. En premier lieu, il y avait L'ARBRE DU PARADIS, un sapin garni de pommes, en souvenir d'Adam et Ève au paradis terrestre. Il y avait aussi LA PYRAMIDE DE NOËL, sorte de poteau orné de verdure et de boules de verre colorées. Au sommet de ce mât était fixée une bougie, symbolisant l'astre d'Orient. Le sapin étant lui-même une belle pyramide vivante et naturelle, on se mit peu à peu à transférer toute décoration au sapin: boules et pommes.

Mais c'est plus tard que la crèche prit place au pied de l'arbre. Cet arbre rappelle que le Christ, nouvel Arbre de vie, est aussi le "Nouvel Adam" venu apporter la vie au monde. En plus d'être le symbole de l'espérance, la verdure est symbole d'éternité. C'est la vie qui dure par-delà les saisons.

Le houx

Outre le sapin, il y a le houx, mais c'est une tradition qui n'a pas son origine dans le christianisme, sinon par le biais de la ville de Rome. Du temps des Romains, on offrait des guirlandes de houx aux jeunes mariés pour les féliciter. On en faisait usage aussi durant les joyeuses Saturnales, fêtes du milieu de l'hiver. Ces mêmes Romains envoyaient à leurs amis du houx en signe d'estime et en guise de voeux; c'était leur carte de Noël à eux. Encore aujourd'hui, les baies rouge vif du houx évoquent la joie et les réjouissances. C'est, pour ainsi dire, "un mini sapin déjà décoré". Les feuilles brillantes, aux pointes acérées et toujours vertes comme le sapin, évoquent quelque chose de durable.

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:09

Quelques "objets" dans la tradition de Noel :

La couronne de l'Avent

Une couronne de verdure avec quatre bougies,

dite "Couronne de l'Avent" était érigée dans la maison au début de l'Avent

et, chaque jour, la famille se rassemblait devant elle pour se préparer intérieurement à Noël.Chaque dimanche, on allumait une bougie de plus. Plus on approchait de Noël, plus il y avait de lumière.

Ce symbole porte en lui toute l'attente qui a précédé et préparé la venue du Sauveur, et en même temps toute la recherche de l'humanité vers "le chemin du soleil".

Les bougies

Dès les premiers siècles, la veille de Noël, on dressait dans les maisons une grande bougie allumée, symbolisant le Christ. Cette coutume, empruntée à la veillée pascale, s'est conservée intégralement en Irlande.

Chez les Slaves, la bougie est plantée sur une miche de pain Il est à remarquer que la bougie a brillé d'abord à l'intérieur des maisons, annonçant la foi de ses habitants. L'origine liturgique des bougies est ici aisément repérable.

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 13:20

 

Une piste : Origine du mot : "Noël" signifie "nouveau".

Il vient de "Nouel", au temps où le u et le v se ressemblaient. "Nouel, novel, nouvel, nouveau, nouvelle." C'est l'appel à la Nouveauté, à quelque chose de neuf..

Renouveau ?

8254969557_34a4c9eac3.jpg

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:19

 

 

Bon 1er mai et plein de bonheur à tous !

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 21:15

 

Une fête du muguet...
Depuis le Moyen-Age. Il semble que le muguet aussi appelé lys des vallées, une plante originaire du Japon, soit présente en Europe depuis le Moyen-Age. La plante à clochettes a toujours symbolisé le printemps et les Celtes qui lui accordaient des vertus porte-bonheur.

Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.


La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des "bals du muguet". C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.

 

A ce soir pour  un autre article ...

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 12:08

 

Si vous allez sur le site souffle d'or,

vous aurez la possibilité d'avoir accès

à des tirages de cartes en ligne avec des des jeux interessants . www.souffledor.fr/editions

- connaissance de soi,

- question du moment

- masculin, féminin

etc

 

 

un exemple des divers jeux

 

 

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 20:24

 

La fécondité et la renaissance


Le jour de Pâques, c'est le jour de la résurrection, mais aussi symboliquement le jour de la lumière, après les ténèbres de la nuit de l’hiver.

Pâques est une tradition vieille comme le monde… Et la fécondité est l’un des thèmes associés à cette fête printanière depuis les âges les plus lointains. Il faut savoir que, à une époque, il existait un calendrier dont l’année commençait avec le printemps, et la fête associée à ce nouvel an, c’était évidemment la fête de Pâques. Après l’hiver où la nature est endormie, la nouvelle année commence maintenant et c’est le début d’un nouveau cycle. D’où l’œuf, considéré comme contenant le germe à partir duquel se développera la manifestation de la vie, symbole universel. Tout est dans l’œuf! L’œuf, c’est le symbole de la promesse de vie.C’est le programme, c’est l’embryon, la forme fœtale, la promesse de vie.

L'œuf, le lapin, la poule – héritage des rites agraires millénaires – sont des symboles de fertilité et de fécondité en ce temps de l’année où la nature se réveille. Le printemps célèbre la fécondité, le retour des rites agraires. Pâques, c’est une fête pour la Terre-Mère, le réveil de la nature.

D'ailleurs, Pâques et le printemps arrivent souvent en même temps, puisque la journée de célébration pascale est déterminée en fonction de la Lune et de l'équinoxe du printemps. Ainsi, Pâques a lieu le 1er dimanche qui suit la pleine Lune survenant après l'équinoxe du printemps. Il peut y avoir 27 jours entre les deux, même si Pâques est considéré comme la fête du printemps.

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 11:56

 

 

 

La tradition du don remonte à des temps anciens. La fête des Saturnales chez les Romains donnait déjà l'occasion d'échanger des cadeaux.

Au XVIIIe et XIXe siècle, la tradition qui consiste à échanger des cadeaux à Noël ou des étrennes au jour de l'An commença à se répandre. Les cadeaux de Noël sont sans doute une représentation symbolique des présents que les Roi Mages apportèrent à Jésus.

Au temps du règne de César, les fonctionnaires se faisaient offrir des cadeaux par les populations au début de chaque année et même les esclaves recevaient des cadeaux de leurs maîtres.

 

Avant Jésus Christ, chaque foyer offrait des sacrifices aux dieux pour la fête du solstice d'hiver, afin que ceux-ci protègent la maison des mauvais esprits et qu'ils veillent sur la fertilité des champs.

Les fêtes avant Noël, donnaient l'occasion aux enfants de parcourir les villages pour recevoir des menus présents : fruits, sucreries, pièces...
De porte en porte ils allaient en chantant. Leur faire un don, c'était s'assurer une année prospère.

Nos ancêtres recevaient des oranges qui pour l'époque était un bien précieux. Avec le temps, les oranges se sont transformées en friandises, puis en jouets, d'abord petits puis gros puis sophistiqués.

 

 

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 15:44

                   

                      PÂQUES, FÊTE DU PRINTEMPS !

Avant d'être une célébration religieuse, Pâques était une fête païenne célébrant l'arrivée du printemps, de l'espoir et du renouveau.

Pâques annonce le réveil de la nature, le passage de l'hiver au printemps, des terres en repos aux semailles nouvelles, de la mort à la vie.
Suite aux jours d'hiver froids et courts, la venue du printemps symbolise le renouveau de la vie.
Du XI ème au XVIII ème siècle, l'année commençait même à Pâques.

Les premières civilisations célébraient déjà le retour du printemps. Depuis l'Antiquité, l'oeuf est un objet de culte dans de nombreuses cultures (chez les Perses, les Egyptiens, les Celtes, les Grecs...) et sert d'offrande pour célébrer l'arrivée du printemps, le renouveau de la vie. -Offrir un œuf, symbole de fécondité et de fertilité, est un souhait de prospérité.
-Dès 1500 avant Jésus-Christ, les civilisations méditerranéennes marquaient le début du printemps par le sacrifice d'un agneau, offrande destinée à honorer les dieux dans l'espoir de favoriser la fécondité des troupeaux.

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 09:07

 

Bon dimanche de Pâques !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche