Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 12:07

Les tours

Les tours, les chaumières, les murs,
même ce sol qu'on désigne
au bonheur de la vigne,
ont le caractère dur.

Mais la lumière qui prêche
douceur à cette austérité
fait une surface de pêche
à toutes ces choses comblées.

 

Rainer Maria Rilke
Les quatrains valaisans  

 

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 08:51

 

 

 

Cloches naïves du muguet,
Carillonnez ! car voici Mai !


Sous une averse de lumière,
Les arbres chantent au verger,
Et les graines du potager
Sortent en riant de la terre.

Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !

Les yeux brillants, l'âme légère,
Les fillettes s'en vont au bois
Rejoindre les fées qui, déjà,
Dansent en rond sur la bruyère.

Carillonnez ! car voici Mai !
Cloches naïves du muguet !"

                                                            Maurice Carême 

 

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 14:20

 

Extrait d'interview : Vous nous offrez de sublimes oxymores : des couples de termes contradictoires, que vous faites cohabiter. Par exemple, vous trouvez « un surcroît de vie dans le manque ».

Christian Bobin : Tout est une question d’air et de respiration. C’est l’encombrement qui nous rend malhabile, et qui nous fait parfois, suffoquer. On a besoin de connaître des choses telles que l’ennui, le manque, l’absence, pour connaître la présence, la joie et l’attention pure. On a besoin d’une chose pour aller vers une autre. Par exemple, j’aime beaucoup les livres, mais j’ai remarqué que je trouvais les plus intéressants dans les toutes petites librairies perdues, qui n’en vendent que très peu ; comme si c’était là que certains livres m’attendaient depuis très longtemps. Alors que je ne les aurais pas vu dans un grand étalage, parmi mille autres choses. (..) Or, je pense que c’est une souffrance que d’avoir tout à sa disposition, sans intervalles. On devient soi-même comme une chose au milieu des choses. Alors qu’on a besoin que certaines vitres de la maison soient cassées. Et que le vent entre ! Besoin de certains défauts, de certains manques, de certaines brisures, pour pouvoir respirer...

 

 "Plus on s' approche de la lumière, plus on se connait plein d'ombres" -Christian Bobin

 

Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 09:52

 

.

Aujourd'hui, Davina ne fait plus d'émission, et ne fait plus d'aérobic. Elle vient de se confier et on en apprend davantage sur son parcours. C'est à l'occasion de la sortie de son livre "Le bonheur selon Bouddha" qu'elle a décidé de donner une interview à Paris Match.


C'est une Davina complètement transformée qui dit aux lecteurs qu'elle est devenue nonne bouddhiste. Ce nouveau "statut" si l'on peut dire fait qu'elle a changé de nom pour Gelek Drolkar.

Elle vit dans un petit monastère, qui était autrefois sa maison, dans le Poitou en compagnie de trois autres femmes qui ont les mêmes convictions qu'elle. Elle explique qu'elle a décidé d'écrire son livre, non pas pour retourner dans la lumière, mais pour parler de choses qui lui ont fait beaucoup de mal. Si elle est arrivée à s'intéresser au b oiuddhisme c'est sûrement à cause de la mort de son fils, décédé très jeune à 23 ans d'une rupture d'anévrisme. Désemparée, elle se tournera alors vers la méditation. Cet enseignement du bouddhisme lui aura permis "d'apprivoiser la souffrance".

Autre rencontre importante dans son parcours , celle du Dalaï-Lama en 2003. Ce fut également une révélation. C'est peut-être pour cela, qu'aujourd'hui, elle gère à distance un monastère qui se trouve au Tibet et où vivent 80 personnes. Toujours dans le but de financer, elle continue de donner des cours de yoga et de qigong. Et l'une des phrases maitresse de ce livre est celle ci :

"La vraie meditation n'est pas une cure de bien-être. Si on la limite à une recette antistress, on est à côté de la plaque."

   

Repost 0
Published by witney - dans Bouddhisme
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 12:08

 

    J'aime donner et j'aime recevoir, je donne et je reçois...

Chaque jour je m'améliore, je m'améliore de plus en plus dans tous les domaines

Je deviens complètement maître de mes réactions, je suis de plus en plus positif et épanoui en toutes circonstances

Je déborde de plus en plus d'énergie et de force.

J'ai de plus en plus d'énergie, chaque jour je suis plein(e) de vie, en forme et de bonne humeur.

                 Je suis désormais rayonnant de santé et d'énergie en moi, la force éternelle absolue.       

En moi coulent les Sources de la Vie.

    Je suis en bonne santé.    

Je suis un serviteur de cette force éternelle.       

La vie de Dieu est en moi et ma vie est en Dieu.

RV à 14H2O

 

 

 

Repost 0
Published by witney - dans santé
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 11:58

Même s'il fait beau...

La goutte de pluie

Je cherche une goutte de pluie
Qui vient de tomber dans la mer.
Dans sa rapide verticale
Elle luisait plus que les autres
Car seule entre les autres gouttes
Elle eut la force de comprendre
Que, très douce dans l’eau salée,
Elle allait se perdre à jamais.
Alors je cherche dans la mer
Et sur les vagues, alertées,
Je cherche pour faire plaisir
À ce fragile souvenir
Dont je suis seul dépositaire.
Mais j’ai beau faire, il est des choses
Où Dieu même ne peut plus rien
Malgré sa bonne volonté
Et l’assistance sans paroles
Du ciel, des vagues et de l’air.

Jules Supervielle   

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 20:52

Qui êtes-vous ?

 

Une femme était dans le coma et se mourrait.
Elle eût soudain l'impression qu'on l'amenait au ciel et qu'elle se trouvait au lieu du jugement.

- Qui êtes-vous?" demanda une voix.
- Je suis la femme du maire, répondit-elle.

- Je ne vous ai pas demandé de qui vous êtes la femme, mais bien qui vous êtes.
- Je suis la mère de quatre enfants.

- Je ne vous ai pas demandé de qui vous êtes la mère, mais bien qui vous êtes.
- Je suis maîtresse d'école."

- Je ne vous ai pas demandé qu'elle est votre profession, mais bien qui vous êtes.

Et cela continua ainsi, quelque fût sa réplique,
elle ne semblait pas fournir de réponse satisfaisante à la question .

- Qui êtes-vous?
- Je suis chrétienne."

- Je ne vous ai pas demandé votre religion, j'ai demandé qui vous êtes.
- Je suis celle qui est allée tous les jours à l'église et qui a toujours aidé les pauvres et les miséreux.

- J'ai demandé non ce que vous avez fait, mais qui vous êtes.

Elle a manifestement échoué à l'examen, puisqu'on l'a renvoyée sur terre.
Quand elle se remis de sa maladie, elle décida de découvrir qui elle était.
Et cela fit toute la différence.

Votre tâche consiste à être.
Pas à être quelqu'un, pas à n'être personne,
parce que cela implique avidité et ambition;
pas à être ceci ou cela et ainsi devenir conditionnné,
mais juste à Être.

                                                            Source: Anonyme...www.lespasseurs.com

 

 

Repost 0
Published by witney - dans Contes
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 09:40

Vrai zen pour chats

 par C Gaudin

 

Nouveaux dessins, collection transformée ... nous pénétrons dans un monastère zen.. pour chats, pour y apprendre la mediation, et les rudiments d'une philosophie remontant à 2500 ans ;

dans ce livre, les chats se montrent pédagogues, attachants et drôles !  

Repost 0
Published by witney - dans Lectures
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:19

 

 

Bon 1er mai et plein de bonheur à tous !

Repost 0
Published by witney - dans symbolisme
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 11:50

Comme je l'ai entendu hier, et que le mois n'est pas fini, voici ce poème de R dESNOS

Voici venir le mois d’avril,
Ne te découvre pas d’un fil.
Écoute chanter le coucou !

Voici venir le mois de juin,
C’est du bon temps pour les Bédouins,
J’écoute chanter le coucou.

Voici venir la Saint-Martin,
Adieu misère, adieu chagrin,
Je n’écoute plus le coucou. Robert Desnos

Repost 0
Published by witney - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Au présent
  • Au présent
  • : Clichés du moment, instant présent, créativité, sagesse, sérénité, connaissance de soi, bien-être, spiritualité, développement personnel, accompagnement, poésie, nature
  • Contact

Mes musiques au choix

Recherche